ACTUALITES

Avis du MSPP sur le controle des kiosques d’eau [Telecharger le fichier attaché]
________________________________________________________________________________
Plan d’accès [Telecharger le fichier attaché]
________________________________________________________________________________
Relocalisation du MSPP [Telecharger le fichier attaché]
________________________________________________________________________________
Bulletin Spécial du 14 Juin [Telecharger le fichier attaché]

Cette publication relate des activités du MSPP entre le 10 et le 14 juin 2013. Le lecteur trouvera des articles sur :

  1. l’inauguration de la maternité de l’Hôpital Universitaire La Paix
  2. le point de presse de la Ministre sur la grippe A(H1N1)
  3. le lancement de la Semaine de Santé de l’Enfant du 16 au 22 juin 2013.
________________________________________________________________________________
Bulletin Spécial du 8 Juin [Telecharger le fichier attaché]

Dans ce numéro spécial du Bulletin du MSPP, le lecteur trouvera différents articles sur différentes activités du MSPP jusqu’au 8 juin 2013:

  1. Journée Internationale d’Actions pour la Santé de la Femme
  2. Prix Harvard Health Leader 2013 décerné au Dr Florence D. Guillaume, Ministre de la Santé
  3. Atelier international sur l’intégration mentale au niveau des soins primaires
  4. Installation de Mme Mireille Sylvain à l’ENIP
  5. Célébration de la Journée Mondiale sans Tabac
  6. Réactivation du système national d’alerte et lancement de la campagne contre la grippe A(H1N1)
  7. Vers la Journée Mondiale des donneurs volontaires de sang.
________________________________________________________________________________
Affiche semaine de santé de l’enfant [Telecharger le fichier attaché]

Affiche produite par le MSPP pour la Semaine de Santé de l\’Enfant 2013, CMYK, format 18×24, tirée à 25.000 exemplaires, distribuée à travers les 10 Directions Sanitaires de la République.

________________________________________________________________________________
Le MSPP déménage [Telecharger le fichier attaché]

AVIS
Le Ministère de la Santé Publique et de la Population informe la population haïtienne en général, les entités étatiques et non étatiques, les Partenaires Techniques et Financiers, les ONG œuvrant dans le domaine de la santé et les Associations Socio-professionnelles en particulier que certains de ses bureaux sont transférés à l’adresse suivante :
1, Angle Rues Jacques Roumain et Maïs Gâté
Il s’agit du Bureau du Ministre, de la Direction Administrative et du Budget, de la Direction des Ressources Humaines, de la Direction de Promotion de la Santé et de Protection de l’Environnement, de la Direction d’Organisation des Services de Santé, de l’Unité des Affaires Juridiques, de l’Unité de Planification et d’Evaluation, de la Direction des Soins Infirmiers et de l’Unité d’Appui à la Décentralisation Sanitaire.
La Direction Générale du Ministère et les autres Directions Centrales, qui seront relocalisées à l’adresse ci-dessus mentionnée, fonctionnent encore au 111 de la Rue Saint-Honoré.
Dr Florence D. GUILLAUME, Ministre

________________________________________________________________________________
MESURES À PRENDRE – A(H1N1) – SA POU NOU FÈ

Mesures préventives à adopter dans le cadre de la grippe H1N1
Les seules voies d’accès : les narines, la bouche et la gorge.
Lors d’une épidémie aussi largement répandue, il est pratiquement impossible de ne pas venir en contact avec le H1N1 en dépit de toutes précautions. Cependant, le problème réel n’est pas tant le contact avec le virus que sa prolifération.
Pendant que nous sommes en bonne santé et que nous ne montrons pas de symptômes d’infection par le H1N1, il y a des précautions à prendre, relativement simples, pour éviter cette prolifération du virus, l’aggravation des symptômes et le développement des infections secondaires.
1. se laver les mains fréquemment.
2. éviter de se toucher le visage avec les mains non lavées.
3. deux fois par jour, se gargariser avec de la Listérine® ou bien de l’eau chaude salée. Il s’écoule normalement de 2 à 3 jours entre le moment où la gorge et les narines sont infectées et l’apparition des symptômes. Se gargariser régulièrement peut ainsi prévenir la prolifération du virus. D’une certaine façon, se gargariser avec de l’eau salée, a le même effet sur une personne en santé que le vaccin sur une personne infectée. Il ne faut donc pas sous-estimer cette méthode préventive simple, peu dispendieuse et efficace.
4. au moins une fois par jour, nettoyer les narines avec de l’eau chaude salée. Se moucher avec vigueur puis, à l’aide d’un coton tige trempé dans l’eau chaude salée, badigeonner les deux narines. C’est une autre méthode efficace pour diminuer la propagation du virus.
5. renforcer notre système immunitaire en mangeant des aliments riches en vitamine « C ». Si la vitamine « C » est prise sous forme de tablettes, s’assurer qu’elles contiennent également du Zinc afin d’accélérer l’absorption..
6. boire le plus possible des boissons chaudes (Thé, café, tisanes, etc.). Les boissons chaudes ont le même effet que le gargarisme mais de façon inverse ; elles nettoient la gorge des virus qui pourraient s’y trouver, puis les entraînent dans l’estomac où ils ne peuvent survivre, évitant ainsi leur prolifération ou tout autre dommage.

________________________________________________________________________________
Grip H1N1 : sa pou nou fè

Nen ou, bouch ou ak gòj ou : se sèl kote sa yo grip la ka antre sou ou.
Lè gen mòd gwo epidemi sa yo, malgre tout prekosyon, H1N1 an ka rive sou ou malgre tou. Men sepandan, nou ka lite avèl, paske pwoblèm nan reyèlman vre se pa kite grip la gaye.
Tout pandan nou an sante a eke nou pa gen sentòm enfeksyon H1N1 an, gen ti prekosyon pou nou pran, ki fasil, pou evite pou viris la pa gaye, pou sentòm yo pa vin pi grav, epi tou pou lòt enfeksyon pa vin mete anplis.
1. lave men nou tanzantan chak jou.
2. pa manyen figi nou ak men nou ki pa lave.
3. fè yon ti gagari de fwa pa jou, ak Listérine® wap jwenn nan famasi, osinon avèk yon ti dlo sale apèn cho. Si nen ou ak gòj ou ta enfekte, sentòm yo gen pou parèt apre de twa jou. Sa ki fè ti gagari a kapab anpeche viris la gaye. Se kòmsi gagari ak dlo sale a ta fè menm travay yon vaksen ta dwe fè. Kidonk an nou pa fè neglijans : ti metòd sa li pa difisil, li pa koute anpil kòb e li bay bon rezilta.
4. netwaye twounen ou ak ti dlo sale apèn cho a omwens yon fwa pa jou. Toudabò wap mouche nen ou byen, epi wap pran yon ti koton ak yon ti bwa yo vann nan famasi o nan makèt, wap tranpe li nan ti dlo sale apèn cho a, epi wap badijonnen tou de twounen yo. Se yon lòt métòd ankò ki bay bon rezilta pou viris la pa gaye.
5. bay kò nou plis rezistans : manje manje ki gen vitamin «C». Si se grenn vitamin «C» nan famasi, mande sa ki gen yon eleman ki rele «Zenk» avèl ki ap fè li travay pi byen.
6. bwè bagay cho tankou kafe, te, tiza’n… Yap netwaye gòj la epi yap pote viris la desann kote dijestyon pwal elimine li.
Recommandations de la Direction Générale du Ministère de la Santé Publique et de la Population
Konsèy Direksyon Jeneral Ministè Sante Piblik ak Popilasyon

________________________________________________________________________________
Bourses de la République de Chine (Taïwan) [Telecharger le fichier attaché]
________________________________________________________________________________




Ministre Cabinet Directeur General Secretariat Ministre UPE Cifas DCTA Directions Departementales Etablissement Hospitalier UCP