Accueil »› Présentation

Qui sommes-nous?

Conformément au plan stratégique de réforme nationale, le ministère de la santé publique et de la population en date du 17 novembre 2005 a créé, la Direction d’Epidémiologie de Laboratoire et de la Recherche (MONITEUR No 1 article 36, 5 janvier 2006).

Bâtiment logeant la DELR

La Direction d’Epidémiologie, des Laboratoires et de la Recherche (DELR) a pour Mission la planification, la régulation et la coordination de l’ensemble des informations reçues sur les principales maladies prioritaires, transmissibles et non transmissibles en vue de maintenir un système d’alerte précoce et de favoriser l’intégration des activités de prévention, de protection relative à ces différentes maladies, dans les actions programmées à tous les niveaux de la pyramide sanitaire.. A ce titre, la Direction d’Epidémiologie, des Laboratoires et de la Recherche est chargée : 

  • d’assurer la planification et l’organisation de la surveillance épidémiologique des maladies prioritaires, transmissibles et non transmissibles dans les structures au niveau national et dans les départements ;
  •  d’assurer l’élaboration, la diffusion des instruments de collecte de statistiques sanitaires ;
  • de veiller, en coordination avec l’Unité de Programmation et d’Evaluation, au traitement, à l’analyse et à la diffusion des statistiques sanitaires
    institutionnelles ;
  • de veiller à la mise en place de normes et standards en vue du renforcement de la capacité des structures départementales dans ces domaines ;
  • de coordonner le développement du laboratoire national de Santé Publique
  • d’assurer le contrôle de la qualité et la performance des laboratoires médicaux notamment dans les structures décentralisées ;
  • de planifier, promouvoir et développer la recherche, l’analyse et la diffusion des résultats ;
  • de renforcer la collaboration sous-régionale en épidémiologie ;
  • d’élaborer et de diffuser un rapport périodique, régulier de situation couvrant ses domaines de compétence ;
  • de développer et faire appliquer les normes et procédures en matière de transfusion de sang sur ;
  • de promouvoir le don volontaire du sang à travers le pays.